SOS Chauves-Souris

Nourrissage d'une chauve-souris © SHNA

Nettoyage d'un site à chauve-souris © SHNA

Pose d'un nichoir à chauve-souris © SHNA

Composé d’un réseau de bénévoles faisant parti du Groupe Chiroptères Bourgogne et de salariés de la Société d’histoire naturelle d’Autun (SHNA), le SOS Chauves-souris a pour but de répondre aux sollicitations des particuliers et collectivités sur l’ensemble de la région. L’objectif de cette démarche est de permettre la cohabitation entre les chauves-souris et l’Homme puisque plusieurs espèces vivent dans ou à proximité des habitations humaines. D’autre part, il est nécessaire de préserver ces espèces utiles (se nourrissant de milliers d’insectes chaque nuit), menacées et protégées.
Toutes les espèces de chauve-souris sont protégées par la loi française au titre de l’article L. 411-1 du Code de l’Environnement et par arrêté ministériel du 23 avril 2007 (JORF du 10/05/2007). Les sites de reproduction et les aires de repos des espèces sont également protégés dans le cadre de cet arrêté.

Ecoutez le reportage de Radio Morvan et l'interview de Loïc Robert de la Société d'histoire naturelle d'Autun, à ce sujet !

Questions les plus courantes

Chauve-souris trouvée, que faire ?

Avant tout, munissez-vous de gants (type gants de jardinage) ou d’un chiffon car elle peut essayer de mordre pour se défendre.
Mettez-la dans une boite en carton percée de petits trous d’aérations et remplie de papier essuie-tout froissé, dans laquelle vous placez une petite coupelle pour qu'elle puisse boire si besoin. Mettez cette boîte dans un endroit calme et frais à l’abri des chats.
Ensuite, vérifiez si la chauve-souris est blessée (ailes pendantes, sang, fractures...).

Cohabitation Homme/Animal

Les chauves-souris (notamment les pipistrelles), peuvent élire domicile dans certaines parties des habitations (sous-toiture, grenier, cave, etc.) durant la bonne saison. La période de présence d’une colonie de mise bas dans une habitation est comprise généralement entre avril et août.
A cette période, les femelles se regroupent pour mettre bas à leur unique petit. Cela peut occasionner du bruit (déplacement des individus, cris « sociaux » de communication entre individus), des déjections et de l’urine.

1er cas : J’ai trouvé une chauve-souris

Relâchez-la le soir venu au plus près de l’endroit où se trouve la colonie si vous savez où elle se situe (la chauve-souris peut se déplacer à l’aide de ses avant-bras, sans voler) ou posez-la contre un mur sur lequel elle pourra s’accrocher ou dans un endroit en hauteur (balcon, bord de fenêtre, tas de bois) pour être à l’abri des chats, duquel elle pourra s’envoler à la nuit tombée ou sa mère pourra venir le récupérer s’il s’agit d’un jeune.

J’ai des chauves-souris dans ma maison, que dois-je faire ?

N’ayez craintes, les chauves-souris sont inoffensives, elles ne portent pas malheur et ne s’accrochent pas aux cheveux. Elles n’utilisent pas de matériaux et ne construisent pas de nids.

2ème cas : La chauve-souris se trouve à l’intérieur d’une habitation

Ne vous inquiétez pas elle ne cherchera pas à vous mordre, ni à s’accrocher dans vos cheveux ! Il s’agit très souvent de jeunes chauves-souris au vol encore maladroit qui s’introduise accidentellement dans les habitations. Ouvrez la fenêtre, éteignez la lumière et sortez de la pièce, la chauve-souris trouvera la sortie d’elle-même. Si le problème persiste (une colonie est présente dans l’habitation et un ou plusieurs individus pénètre dans une pièce habitable régulièrement), contactez-nous.

Les déjections (guano) de chauves-souris me dérangent, que faire?

Il existe des solutions simples pour éviter ou limiter ces nuisances dans bon nombre de cas. Le plus souvent, quelques coups de balai suffisent à régler le problème. Par contre, si les déjections sont relativement abondantes et que vous possédez des fleurs ou un potager, récupérez-les : c'est un engrais d'excellente qualité, riche en azote, parfaitement écologique et gratuit. Et n'oubliez pas que les chauves-souris vous débarrasseront des insectes friands de végétaux. Lire plus de détails ici.

3ème cas : La chauve-souris est blessée

Mon chat a ramené une chauve-souris ; elle est encore vivante, que faire ?
Les blessures que causent les chats sont malheureusement souvent fatales à moyen terme. Mettez-la à l’abri et essayez de la relâcher comme décrit ci-dessus. Si la chauve-souris a l’air mal en point (aile cassée, présence de sang), et que vous habitez en Bourgogne veuillez nous contacter par le formulaire ci-dessous ou contactez le centre Athenas si vous habitez en Côte d’Or ou en Saône-et-Loire.
Sinon vous trouverez ici le lien du contact pour votre région.
Si la chauve-souris semble blessée mais dont la raison est inconnue, suivez la même procédure que ci-dessus.

Le bruit causé par des chauves-souris me dérange, que faire ?

Ces bruits sont liés à la présence d’une colonie de mise bas, ils ne dureront pas toute l’année mais principalement durant la période d’élevage des jeunes (printemps-été).

J’ai des problèmes d’odeurs dus aux excréments des chauves-souris que dois-je faire ?

Si les parois sont peu épaisses, vous pouvez être confrontés au problème. Hélas, dans l'immédiat il n'y a pas de solution miracle. Les "mauvaises odeurs" ne devraient pas durer (juste les quelques semaines précédant l'envol des jeunes). Lire plus de détails ici.

4ème cas : Il s’agit d’une jeune chauve-souris

Ne lui donnez rien à manger (surtout pas de lait de vache, ni de viande), vous pouvez essayer de lui donner à boire à l’aide d’une pipette ou d’une petite cuillère. Ensuite essayez de la replacer à l’endroit où se trouve la colonie où sinon posez-là dans un endroit en hauteur (pour être à l’abri des chats) à la nuit tombée pour que sa mère vienne la chercher.
Si la chauve-souris est toujours là le lendemain, contactez-nous.

J’ai des tâches d’urine de chauves-souris que dois-je faire ?

Même traitement que pour les "mauvaises odeurs" (voir ci-dessus). Dans le cas d'un crépi extérieur, les taches d'urine seront enlevées au nettoyeur haute pression après le départ de la colonie vers fin septembre.

La rage chez les chauves-souris

Pour la santé publique, la présence de la rage des chiroptères représente peu de risque et la transmission naturelle à des mammifères terrestres et à l'homme est très rare. Le virus de la rage peut potentiellement être véhiculé par une espèce sur les 23 présentes en Bourgogne : la Sérotine commune.
Un animal qui est porteur du virus ne va pas attaquer l'homme volontairement. Toutefois, il est recommandé de ne pas manipuler une chauve-souris sans gants.
Lire plus de détails ici.

Je veux favoriser la présence de chauves-souris chez moi que dois-je faire ?

Si une colonie de chauves-souris est présente chez vous (derrière vos volets, dans votre grenier, cave, etc.), il est important de la préserver de tout dérangement. Les chauves-souris sont fragiles. Vous pouvez alors nous contacter en remplissant le formulaire ci-dessous et nous envoyer une photo si vous pouvez. Lire plus de détails ici.
Les nichoirs conviennent à différentes espèces de chauves-souris. Ils peuvent ainsi renforcer localement les populations ou éviter leur disparition.
Fiche technique nichoirs.

Colonie d'Oreillard © Ludovic Jouve

Grenier avec guano © SHNA

Pipistrelle commune © Ludovic Jouve

Documents à télécharger

Nous contacter


0.097391843795776